Entre Noël et la Saint Valentin, période faste pour les sites de rencontres

Les sites de rencontres constatent une importante hausse de leur fréquentation en janvier et plus largement entre les fêtes de Noël et la Saint-Valentin. De nombreux célibataires se connectent Tinder, Meetic, Happn, Adopte un mec ou Plusjamaiseul en quête de l’amour.

Je me bats contre ma solitude

J’éprouve un sentiment de solitude qui me brûle intérieurement, et qui m’empêche de m’épanouir complètement. Il m’empêche aussi, et surtout, de séduire.

Petite, j’ai subi beaucoup de remarques, moqueries, et réflexions blessantes de mes parents. Ils n’avaient que faire de ce que je disais. C’est à peine s’il m’écoutaient. Ma mère n’a jamais été câline et elle a toujours parue stressée, angoissée. Je me souviens de ses colères, de son insatisfaction constante. Mon père, lui, est alcoolique. Il est plutôt cynique, solitaire, vulgaire, moqueur, méprisant, méchant. Ses critiques n’ont épargné personne. J’étais sa première cible, j’ai eu droit à toutes les humiliations.

Je pense que mes parents ne se sont jamais vraiment aimés. Il régnait une tension permanente à la maison. Je me souviens que mon père nous achetait, à ma sœur et moi, des tonnes de jouets, mais paradoxalement, il ne nous a jamais montré une réelle affection. Chose que je ne comprendrai jamais, car il me semble qu’un parent ne peut éprouver que de l’attachement pour son enfant.

Mon histoire personnelle fait donc que j’ai toujours éprouvé un sentiment de solitude. Aujourd’hui, je poursuis des études artistiques de communication visuelle. Si ma souffrance m’aide à créer, elle m’empêche de vivre. J’ai des amis et les gens sont bienveillants avec moi, mais je ne leur fais pas confiance. J’ai un peu la sensation de ne pas en être digne.

Heureusement, cette douleur n’est pas quotidienne, parfois je m’épanouis et j’ai le sentiment de revivre, mais quand elle revient, c’est une douleur immense qui me submerge et j’ai besoin de m’isoler. Je lutte avec ce sentiment qui est toujours en moi, qui me brûle encore et qui j’espère disparaîtra un jour.

Sentimentalement, c’est difficile. J’ai du mal à voir un homme de façon positive et j’en souffre. Ces visions négatives saccagent mon bien-être. Il me faut lutter et me forcer à aller de l’avant. J’aurais tellement aimé que mon enfance se passe autrement…

Source :
http://www.psychologies.com/Moi/Moi-et-les-autres/Solitude/Temoignages/Je-me-bats-contre-ma-solitude

Sortir de la solitude, l’inscription sur un site de rencontre est peut être la solution pour faire la rencontre de nouveaux amis. www.plusjamaiseul.fr

Les 10 bonnes raisons de s’inscrire sur un site de rencontres

Avouons-le, ça nous est toutes arrivé au moins une fois : on retrouve un vieil ami, on parle à quelqu’un dans une soirée… Et on s’aperçoit que le petit couple heureux qu’on est en train de mater, d’envier et de détester depuis une heure, s’est rencontré il y a plus ou moins longtemps sur un site de rencontres. Et là, là… on est bien obligées de se dire que finalement, entre le gros lourd au bar hier soir, le collègue cougar (oui, oui, ce n’est pas uniquement réservé aux femmes, non mais…) et les fils des copines à nos mères avec qui on essaie de nous caser, on se tenterait bien une petite inscription sur plusjamaiseul.fr ! Oui, mais est-ce vraiment une bonne idée ?

Si un Français sur cinq s’est déjà inscrit sur un site de rencontres, pourquoi ne pas essayer ! Voici dix bonnes raisons de s’inscrire nous aussi sur un site de rencontres :

 

1. C’est l’exercice parfait pour remonter son ego !

Vous vous levez le matin et vous vous rendez compte que plus les mois passent, plus les plis de votre oreiller restent imprimés longtemps sur votre visage… Vous allumez votre téléphone et le petit texto du beau brun de samedi soir ne s’affiche toujours pas sur l’écran… Une seule solution, un petit tour sur votre site préféré ! Cet exercice se fait en deux temps :

– Débutez par les profils des « copines » : « faut arrêter de dire que le physique compte peu c’est totalement faux et d’autant plus sur les site de rencontre » et n’oubliez pas de regarder leurs photos.

– Consultez le nombre de visites de votre profil, ainsi que vos derniers messages. D’un coup, vous devenez la fille la plus intéressante du monde, vous avez des passions communes avec tous les gars de la terre, votre signe astrologique devient 100% compatible avec les onze autres, et votre sourire éblouit à peu près la moitié des hommes que vous croisez.

2. Ça nous rassure sur la gente masculine !

On a toutes douté un jour ou l’autre de l’honnêteté de ces messieurs… On a toutes dit à notre copine, les yeux boursouflés et le nez dans le mouchoir que de toute façon « c’est tous des cons »… Et bien non ! Non, ce n’est pas le cas… Déjà, chose très importante, on apprend que la plupart des hommes « ne mordent pas ». À peu près 5 fois sur 6, ils pensent bon de le préciser. Autre scoop, attention ça pourra en choquer certaines, la majorité des hommes cherchent une relation «sans prise de tête».  Moi qui depuis petite pensais que c’était en étant bien chiante qu’on les gardait, je commence à mieux comprendre les raisons de mon célibat… Ensuite, la plupart se décrivent comme des « princes pas trop charmants ». Alors : est-ce qu’on considère que ce sont des princes et on s’arrête là, ou est-ce qu’il faut se focaliser sur les raisons du « pas trop charmant » ? A approfondir… Bon et attention mesdemoiselles, si après tout ça, vous vous demandez pourquoi ces beaux et gentils messieurs sont encore sur ce site, certains nous préviennent : « s’il vous plait évitez de me poser la question “comment se fait-il qu’un mec comme toi soit encore célibataire?” si les femmes tomberaient du ciel je ne serais pas sur ce site ! Non, mais personne ne se « demanderait » ça, promis…

3. C’est une véritable mine d’or pour dénicher une coque d’iPhone originale !

Vous trouvez votre téléphone triste, passe-partout… Un petit tour sur votre site préféré et des centaines d’idées de customisation vous apparaîtront alors. De la plus bling bling avec coque incrustée de diamants à la plus geek version cassette audio rétro ! Accessoirement, ça peut également vous donner des idées pour redécorer votre salle-de-bains… Que demander de plus ? Ah oui, un homme, un vrai…

4. Ça peut être un moyen d’économiser une séance chez un psy !

Sur ce quatrième point, je ne donne cependant aucune garantie. Mais, si votre copine, yeux boursouflé et nez dans le mouchoir, vous saoule avec sa énième rupture, vous pouvez toujours lui conseiller d’aller sur un site de rencontres se soulager. En effet, en flânant sur les profils, on tombe vite sur des petits messages personnels qui en disent long sur les dernières relations qu’ils ont pu avoir : «PAS DE MENSONGES ! A quoi sa sert de mentir pour que au final tu passe pour une conne ?». Bref, les sites de rencontres font de très bons exutoires si vous avez des choses sur le cœur. N’hésitez pas.

5. C’est mieux que le bouton « Article au hasard » de Wikipedia pour s’instruire !

On apprend tout plein de choses sur les sites de rencontres. Ainsi, on découvre que « Love en verlan c’est Vélo … Dans tout les cas c’est Casse-Guelle mes cheris… ». Ne me remerciez pas, je sais que vous allez briller à votre prochain dîner entre amis en ressortant cette magnifique phrase, c’était cadeau. On en apprend également un peu plus sur les locutions latines « ma philosophie : carpe diem mais ce qui ne signifie pas que je suis facile !! ». Moi qui l’utilisais pour faire signe au gars que c’était dans la poche, va falloir revoir toutes mes techniques de drague…

6. Ça développe notre sens logique…

Un charmant jeune homme nous explique que « toute celle de 18ans ect qui vienne me parler pour du sérieux et que elle même ne parle pas aux hommes de 18ans parce que trop jeune ! alors pourquoi je vous parlerai moi ! et toute les femme de 25-30ans qui ne parle qu’aux gars de plus de 30 tampis pour vous ! vous voulez sortir avec un homme pas un gamin, ben moi avec une femme pas une gamine 🙂 ». Oui, je vous l’accorde, quand vous tombez sur ça lors de votre visite quotidienne du site au réveil, c’est pas toujours facile de suivre… Alors, quizz : faites-vous partie de sa tranche d’âge ?

 

7. C’est un peu comme faire ses courses au drive, mais en mieux

Draguer dans les bars, c’est bien. Mais vous avez déjà réfléchi à tout ce que ça implique ? Le temps de préparation (oui, oui, ne faites pas les innocentes, c’est prouvé qu’une célibataire met environ 2,6 fois plus de temps qu’une casée à se préparer), le choix des vêtements, la fatigue, les lourdeaux qui viennent nous proposer un verre 4 fois de suite, les bières qu’on est obligé de boire… Alors que là, par pluie, par vent, un bon vieux pyjama confortable, un masque à l’argile sur le visage, la tisane à côté, on fait ses petites courses tranquilles. Un produit ne nous plaît pas, on le repose en rayon. Et une fois qu’on est vraiment sûre de ce qu’on veut acheter, on peut passer à la caisse et éventuellement boire un verre ensemble.

8. Ça permet de découvrir plein de nouveaux endroits sympas

Oui parce qu’après être passé à la caisse, après avoir planifié THE rendez-vous, il faut trouver THE endroit. Et c’est là que les choses deviennent intéressantes. En effet, au risque de passer pour un speed-dating ambulant auprès du serveur de votre bar préféré, vous allez devoir redoubler d’effort pour trouver des endroits sympas. Vous vous attelez donc à la tâche et devenez un véritable city guide de votre ville. Les bars et les cafés du coin n’ont plus aucun secret pour vous. Et à défaut d’avoir trouvé l’homme de votre vie, vous pourrez toujours bosser au Guide du routard !

9. On y apprend la patience

On ne va pas se le cacher, lorsque l’on tombe sur le gars qui nous fait craquer, il se passe une sorte de phénomène étrange : notre main devient subitement aimantée à notre téléphone et notre index est pris de spasmes le faisant appuyer sur le bouton toutes les trois secondes de manière à vérifier qu’un nouveau message n’est pas arrivé. Au bout d’une journée sans nouvelle, vous lui trouvez des excuses, une grand-mère à enterrer, une prise d’otage… Au bout de deux jours, vous commencez à le harceler de messages. Le troisième jour, il vous annonce gentiment que, non, ça ne collera pas entre vous. Mais maintenant que vous êtes inscrite sur un site de rencontres, vous vous retrouvez de l’autre côté du miroir et apprenez ce que le mot « impatience » veut réellement dire, et par là même, vous découvrez son opposé : la patience. En effet, si vous êtes sur ce site, vous n’en oubliez pas pour autant votre vie sociale et n’êtes donc pas scotchée derrière votre écran H24. Hors, certains, oui. Du coup, il suffit de ne pas répondre à leur premier message dans la minute pour avoir droit à des « Pourquoi autoriser quelqu’un a vous parler si il n’y a aucun retour ?» Non, non, j’étais juste allée faire pipi. Quand vous ne recevez pas un texto le lendemain de la soirée, la prise d’otage peut durer plusieurs jours et l’enterrement de la grand-mère s’enchaîne souvent avec celui du grand-père et du caniche.

Du coup, au bout de 3-4 jours, sans avoir harcelé qui que ce soit, vous avez éventuellement une chance de recevoir un petit texto vous proposant d’aller boire un verre.

10. C’est peut-être là que se cache l’homme ou la femme de votre vie

Alors un peu de courage ……… le tout est gratuit
INSCRIVEZ VOUSwww.plusjamaiseul.fr

Source :
http://www.terrafemina.com/vie-privee/sexo/articles/27245–bonnes-raisons-de-sinscrire-sur-un-site-de-rencontres.html

 

En couple, célibataire… l’amour décrypté par Facebook !

Le géant Facebook a dévoilé au site féminin Glamourses toutes dernières statistiques en matière d’amour. Au programme : des chiffres sur la situation amoureuse de ses utilisateurs, les mots doux les plus utilisés mais aussi les régions où il y a le plus de célibataires.

Dans cette infographie signée Facebook, nous y apprenons des tas de choses… Près de 47 % des français fêtent la Saint-Valentin et 158 000 mises à jour du statut de relation amoureuse son enregistrées le jour de cette fête. On sait aussi que 39 % des Français achètent un cadeau à leur partenaire et que la plus grande majorité s’y prend au moins une semaine à l’avance.

Mais ce n’est pas tout… On y apprend surtout que certaines régions sont plus propices aux rencontres que d’autres. Ainsi, la région de Provence-Alpes-Côte d’Azur s’avère être la meilleure pour rencontrer une femme. Et pour un homme, c’est aux Pays de la Loire que l’on a plus de chance d’en trouver un célibataire. À bon entendeur !

Source de l’article :
http://jactiv.ouest-france.fr/actualites/spotted/couple-celibataire-lamour-decrypte-par-facebook-41094

En vie depuis 1 an, après une jolie rencontre sur plusjamaiseul.fr

Par Lucrétia

« J’ai rencontré celui qui partage ma vie en 2015 sur un site de rencontres. C’est rigolo car c’est une erreur de message de ma part. Il ne lui était pas destiné mais je m’en suis aperçu après coup. Donc nos échanges commencent comme cela. On fait connaissance derrière nos écrans respectifs et très rapidement, le lendemain il me semble, Je lui propose un café. Il accepte.

Le soir nous nous rencontrons à mon domicile, dès que j’ouvre la porte je sens en moi comme un frisson, il est pour moi une évidence. Je crois que ceci s’appelle le coup de foudre ! On discute des heures. De tout. De nos vies respectives. On accroche tout de suite. C’est évident. Pour lui comme pour moi.

 

Rencontre sur internet témoignage : « J’ai rencontré l’amour sur un site de rencontres »

Par Nathalie75

Il n’y a plus rien d’original à faire des rencontres par Internet. On le sait. Après les petites annonces, les agences matrimoniales, le minitel (eh oui !), les tchats par SMS, les sites spécialisés et les sites de rencontres sont devenus le moyen privilégié pour rencontrer l’autre, obtenir un rendez-vous et peut-être, si le but de son inscription sur un de ces sites est sérieux, trouver l’amour comme on dit. Alors rencontrer un homme ou une femme par Internet, après des échanges de messages virtuels, des SMS et des appels, aller prendre un verre, flirter, passer une nuit ensemble ou plus, non cela n’a plus rien d’original. Par contre, ce qui n’est peut-être pas si rare mais qui reste beau, c’est qu’Internet peut vraiment être un vrai moyen, un véritable outil dans la quête de l’amour. Il y a parfois de belles surprises de l’autre côté de son écran et un profil peut cacher une belle personne, devenir une belle histoire, peut-être même notre âme sœur. A travers deux jolis témoignages, vous verrez qu’il est possible de rencontrer l’amour grâce à un site de rencontres.